Vasectomie prix – Combien ça coûte ?

Une question importante, lors du choix d’une vasectomie, concerne le « restant à charge après remboursement par la mutuelle ».

 

Combien ça coûte une vasectomie ?

 

Combien ça coûte, une vasectomie ? Ou, si vous avez une mutuelle ou complémentaire santé, quel est le restant à charge ?

 

Un certain nombre des paramètres entrent en ligne de mire :

  • Votre situation sociale (régime obligatoire, régime d’Alsace-Moselle, bénéficiaire CMU, ACS, AME…)
  • Quel type d’établissement de santé – hôpital public, clinique conventionnée ou clinique non-conventionnée ?
  • Si vous choisissez un chirurgien libéral qui pratique dans un établissement privé, quelle est sa position vis-à-vis de la convention :
    • Médecin spécialiste secteur I
    • Médecin spécialiste secteur II ayant signé OPTAM-CO (l’option pratique tarifaire maîtrisée)
    • Médecin spécialiste secteur II sans OPTAM-CO (l’option pratique tarifaire maîtrisée)
    • Médecin secteur III

 

Pour connaitre la position de votre chirurgien par rapport à la convention, vous la retrouverez sur l’annuaire de l’assurance maladie :  http://annuairesante.ameli.fr/

annuaire sante ameli docteur vincent hupertan urologue paris vasectomie paris

Frais à l’occasion d’une hospitalisation

 

La vasectomie doit être réalisée dans un environnement technique adapté, donc en pratique au bloc opératoire en hospitalisation ambulatoire, et plus rarement en hospitalisation classique. A la sortie de l’hospitalisation, il y a plusieurs types de frais : forfait journalier (forfait hospitalier), le ticket modérateur, les dépenses de confort et les honoraires médicaux.

 

  • Le forfait hospitalier – 20€ par jour (y compris le jour de sortie)

 

Une participation financière aux frais d’hébergement et d’entretien à l’occasion d’une hospitalisation est due pour chaque journée d’hospitalisation ; le montant est fixé par décret : 20 € par jour en hôpital ou en clinique, qui n’est pas remboursé par l’Assurance Maladie. Mais le forfait hospitalier peut être pris en charge par la mutuelle, selon le contrat (en savoir + : https://www.ameli.fr/eure/assure/remboursements/rembourse/hospitalisation-chirurgie/hospitalisation-chirurgie)

 

  • Le ticket modérateur d’environ 20% des frais d’hospitalisation

 

  • Dépense de confort personnel – exceptionnels en chirurgie ambulatoire ;

 

  • Et s’il s’agit d’un médecin conventionné secteur II, les dépassements d’honoraires médicaux.

 

Vasectomie réalisée à l’hôpital public

 

Si vous êtes assuré social et disposez d’une mutuelle, de manière générale vous n’aurez pas de frais supplémentaire ou bien vous serez remboursé intégralement. C’est le cas aussi si vous êtes bénéficiaire de la CMU, ACS, AME opéré à l’hôpital public.

 

Réaliser la vasectomie à l’hôpital de proximité, par des urologues avec expertise, vous garantit une prise en charge optimale et 0 dépense !

 

Dans un C.H.U., centre de formations des futurs urologues, les vasectomies sont quasiment toujours réalisées par les Chefs de Clinique Assistants avec le concours des internes. Vous pouvez faire appel à un professeur en urologie et la réaliser en secteur privé avec des dépassements d’honoraires.

Globalement, la technique de référence à l’hôpital est la vasectomie classique, par voie chirurgicale sous anesthésie générale en chirurgie ambulatoire ou traditionnelle.

 

Vasectomie réalisée dans un établissement privé

 

Contrairement aux idées reçues, les frais liées à l’hospitalisation privée ne sont pas plus importants que ceux de l’hôpital : « forfait journalier », « ticket modérateur », et éventuellement les frais de confort personnel.

 

Par contre ce qui change, ces sont les dépassements d’honoraires du chirurgien et, s’il s’agit d’une anesthésie générale, les dépassements d’honoraires du médecin anesthésiste.

 

Pour les honoraires, selon la position du chirurgien vis-à-vis de la convention, vous pouvez vous retrouver dans des situations très variables :

  • Si vous faites appel à un médecin secteur I ou secteur II avec OPTAM-CO – vous n’aurez pas des dépassements ou bien les dépassements seront intégralement remboursés par votre mutuelle ou complémentaire santé avec ZERO restant à charge.
  • Si vous faites appel à un médecin secteur II SANS OPTAM-CO ou secteur III, il y aura certainement DES DEPASSEMENTS D’HONORAIRES. Ces dépassements peuvent être remboursés par votre mutuelle selon le contrat souscrit.

 

Selon le montant des dépassements d’honoraires, le médecin « remet au patient une information écrite préalable ». Article L1111-3 du Code de la santé Publique et arrêté du 2 octobre 2008 paru au Journal Officiel du 11 octobre 2008

Sollicitez le devis d’honoraires dès la première consultation, et adressez-le à votre mutuelle pour connaitre le « RESTANT A CHARGE ».

 

Quelle différence entre un établissement privé et un hôpital public

 

Encore une fois, il n’y pas de différences fondamentales. C’est l’expérience d’un chirurgien dans telle ou telle intervention qui peut modifier.

Il faut savoir que la grande majorité des urologues (sinon 100%) qui exercent en France sont des membres de l’Association Française d’Urologie.

Être membre titulaire de notre association, est de facto, garant de la formation initiale en urologie, et sans aucune distinction entre urologue hospitalier ou urologue privé, secteur I ou secteur II.

Les hôpitaux publics, universitaires ou pas, sont également des hauts lieux de formation chirurgicale, donc il arrive fréquemment que les interventions au bloc opératoire soient réalisées par les collaborateurs ou les assistants avec l’aide des internes. Et en post-opératoire, en cas d’urgence, ces sont les urgences de l’hôpital qui assurent la prise en charge et vous mettront en relation avec l’interne d’urologie de garde.

Dans un établissement privé, le chirurgien libéral établi un « contrat de soins » non écrit, mais qui de facto l’engage à être le chirurgien qui réalise les interventions ou, en cas d’indisponibilité, il peut vous confier à son remplaçant ou collaborateur libéral, après vous avoir informé en préalable. Et en cas d’urgence, vous disposez des numéro de téléphone de la clinique qui peut joindre directement le chirurgien, ou disposez de la ligne directe du chirurgien, 24 sur 24, 7 jours sur 7.

urologue paris specialiste vasectomie paris docteur vincent hupertan
Docteur Vincent Hupertanurologue, sexologue à Paris, spécialiste de la vasectomie

Question importante, lors du choix d’une vasectomie, est « restant à charge après remboursement par la mutuelle ».

 

Combien ça coûte une vasectomie ?

 

Combien ça coûte une vasectomie ou bien, si vous avez une mutuelle ou complémentaire santé, quel est le restant à charge ?!

 

Un certain nombre des paramètres rentre en ligne de mire :

  • Votre situation sociale (régime obligatoire, régime d’Alsace-Moselle, bénéficiaire CMU, ACS, AME…)
  • Quel type d’établissement de santé – hôpital public, clinique conventionnée ou clinique non-conventionnée ?
  • Si vous choisissez un chirurgien libéral qui pratique dans un établissement privé, quelle est sa position vis-à-vis de la convention :
    • Médecin spécialiste secteur I
    • Médecin spécialiste secteur II ayant signé OPTAM-CO (l’option pratique tarifaire maîtrisée)
    • Médecin spécialiste secteur II sans OPTAM-CO (l’option pratique tarifaire maîtrisée)
    • Médecin secteur III

 

Pour connaitre la position de votre chirurgien par rapport à la convention, vous la retrouverez sur l’annuaire de l’assurance maladie :  http://annuairesante.ameli.fr/

annuaire sante ameli docteur vincent hupertan urologue paris vasectomie paris

Combien ça coûte la vasectomie

 

Quelques notions de calculs médico-économiques.  Les frais liées à une hospitalisation en chirurgie pour un acte de chirurgie inscrit dans la classification commune des actes médicaux sont :

  • les frais d’hospitalisation
  • les honoraires du chirurgien et du médecin anesthésiste (uniquement en clinique privée ou secteur privé à l’hôpital public)
  • les frais supplémentaires liés à votre confort personnel (chambre particulière, télévision, téléphone…)
  • le forfait hospitalier

 

(A) Frais liés au séjour

 

Quels sont les frais d’hospitalisation ou de séjour (si l’acte n’est pas suivi d’une hospitalisation):

  • si l’acte a lieu au bloc opératoire, sous anesthésie locale donc sans anesthésie générale ou loco régionale (sans intervention d’un anesthésiste) – il s’agit d’un forfait SE (Sécurité Environnement) de type SE2 d’un montant de 60,71€ (2018)
  • s’il s’agit d’un séjour en chirurgie ambulatoire il s’agit d’un GHM dont le tarif est de 507,96€ dans hôpital public et de 237,62€ pour une clinique privée.

Combien ça coûte la vasectomie

 

Quelques notions de calculs médico-économiques.  Les frais liées à une hospitalisation en chirurgie pour un acte de chirurgie inscrit dans la classification commune des actes médicaux sont :

  • les frais d’hospitalisation
  • les honoraires du chirurgien et du médecin anesthésiste (uniquement en clinique privée ou secteur privé à l’hôpital public)
  • les frais supplémentaires liés à votre confort personnel (chambre particulière, télévision, téléphone…)
  • le forfait hospitalier

 

(A) Frais liés au séjour

 

Quels sont les frais d’hospitalisation ou de séjour (si l’acte n’est pas suivi d’une hospitalisation):

  • si l’acte a lieu au bloc opératoire, sous anesthésie locale donc sans anesthésie générale ou loco régionale (sans intervention d’un anesthésiste) – il s’agit d’un forfait SE (Sécurité Environnement) de type SE2 d’un montant de 60,71€ (2018)
  • s’il s’agit d’un séjour en chirurgie ambulatoire il s’agit d’un GHM dont le tarif est de 507,96€ dans hôpital public et de 237,62€ pour une clinique privée.
Type de vasectomieCode CCAMType d'anesthésieSéjourType d'établissementTarif GHM 2018
Vasectomie sans bistouriJHSB001
Ligature, section ou résection unilatérale ou bilatérale du conduit déférent, par voie transcutanée
LocaleExterne sans hospitalisation60,71€
Vasectomie sans bistouri

Vasectomie "classique"
JHSB001
Ligature, section ou résection unilatérale ou bilatérale du conduit déférent, par voie transcutanée

JHSA001
Ligature, section, ou résection unilatérale ou bilatérale du conduit déférent, par abord scrotal
Hypnose et diazanalgésie

ou anesthésie générale
Hospitalisation chirurgie ambulatoireHôpital public

Clinique privée
507,96€

237,62€

(B) Quel remboursement des frais de séjour

 

Remboursement des frais de séjour par l’Assurance Maladie

  • 80% des frais d’hospitalisation si vous êtes hospitalisé dans un établissement public ou une clinique privée conventionnée;
  • Le forfait hospitalier reste à votre charge (20€ par jour)

Remboursement des frais de séjour par votre mutuelle selon le contrat souscrit

  • le montant du ticket modérateur, la partie des dépenses de santé qui reste à votre charge après le remboursement de l’Assurance Maladie (20 % des frais d’hospitalisation);
  • le forfait journalier ;
  • les éventuels suppléments pour confort personnel (sans objet dans le cas d’une vasectomie sauf si on y tient absolument)

 

(C) Frais liés à l’acte – les honoraires médicaux

 

Il s’agit des honoraires du chirurgien et du médecin anesthésiste. Deux cas de figure.

  1. S’il s’agit d’un médecin hospitalier ou d’un chirurgien urologue installé en secteur I, il n’y pas d’honoraires médicaux.
  2. Dans le cas d’un chirurgien installé en secteur II avec dépassement d’honoraires, vous aurez à régler à la sortie les dépassements d’honoraires médicaux.

Les dépassements d’honoraires médicaux ne sont pas remboursés par l’Assurance Maladie mais si vous avez une mutuelle ou une complémentaire santé, ces frais peuvent être remboursés en partie ou en totalité. Un devis vous sera remis à envoyer à votre mutuelle pour savoir si votre contrat le prévoit.

logo couleur hupertan chirurgien urologue paris 8 vasectomie urologie

Pour la vasectomie, il faut choisir un hôpital public ou une clinique privée ?

 

Si des vasectomies ont lieu dans tous les hôpitaux ou cliniques privées de France, leur nombre est limité. Sans différence. On peut estimer une moyenne de 2 à 3 vasectomies par an et par établissement. Les demandes au CHU sont plus importantes cela veut dire que certains établissement n’en pratiquent pas du tout. Les seuls chiffres publiés sont ceux du CHU de ROUEN avec 45 vasectomies en 15 ans et au maximum 8 vasectomies en 2014. On bien le CHU de TOULOUSE, en pratique une cinquantaine par an.

Il est évident que nous sommes loin du Canada avec des centres dédiés à la vasectomie et la vaso-vasostomie. Tous les établissements de santé, aussi bien publics que privés, perdent de l’argent. S’il doivent bien compenser ces pertes par des actes plus « lucratifs », il sont loin de vouloir favoriser la vasectomie.

Ce qui compte d’ailleurs, ce n’est pas le type d’établissement, mais l’expertise, et la pratique courante du chirurgien, hospitalier ou libéral.

La seule étude medico-économique réalisée sur la vasectomie (Progrès en Urologie,  Volume 27, Issue 10, September 2017, Pages 543-550, Évaluation des pratiques et des coûts de la vasectomie. Expérience monocentrique française A.Houriéa & all) montrait que  » Le coût moyen par patient était de 660,63 euros pour un gain moyen de 524,50 euros soit une perte de 136,13 euros. »

 

Les dépassements d’honoraires – ça correspond à quoi ?

 

Si un médecin hospitalier est médecin salarié, le médecin libéral est un professionnel de santé libéral. L’ensemble de recettes sont déclarées à l’administration fiscale et constitue le revenu brut et généralement le BNC représente autour de 35% de revenu brut. Il organise son activité de consultation et chirurgicale, à l’aide de collaborateurs salariés (secrétaire ou aide opératoire) ou de prestataires (secrétariat téléphonique).

Il peut choisir s’installer en secteur I, conventionné secteur Il (sous réserve des titres et travaux universitaires lui ouvrant l’accès) voire non conventionné (secteur III), situation exceptionnelle.

Il exerce au cabinet et en clinique privée, avec des charges locatives et une redevance pour  les interventions qui ont lieu au bloc opératoire.

Dans le cas d’une vasectomie, le tarif de l’Assurance maladie est de 59,77 € pour un chirurgien secteur II, n’ayant pas adhéré à l’OPTAM.

Les dépassement d’honoraires ou plutôt les compléments d’honoraires couvrent la réalité des dépenses.

Type de vasectomieCode et libelléTarif CCAM

Spécialistes secteur I ou secteur II OPTAM
Tarif CCAM

Spécialistes secteur II NON-OPTAM
Vasectomie "sans bistouri" (transcutanée)CODE : JHSB001

LIBELLÉ : Ligature, section ou résection unilatérale ou bilatérale du conduit déférent, par voie transcutanée
65,23€59,77€
Vasectomie "classique" (abord scrotal)CODE : JHSA001

LIBELLÉ : Ligature, section, ou résection unilatérale ou bilatérale du conduit déférent, par abord scrotal
60,27€56,89€

Si tous les chirurgiens urologues pratiquent ou peuvent réaliser une vasectomie, il n’ont aucun intérêt à se spécialiser dans la vasectomie et notamment vasectomie sans bistouri : l’intervention n’est pas particulièrement intéressante techniquement et très mal rémunérée. Pour un établissement de santé, le chirurgien peut pratiquer des vasectomies en compensant les pertes liées à la vasectomie par d’autres interventions.

Selon une étude américaine qui comparait 15 méthodes de contraception et publiée en 1995, le coût de la vasectomie serait dans une fourchette allant de 353$ à 755$, mais l’intervention permettrait d’économiser 13 899$ sur les coûts de soins de santé sur une période de cinq ans.Am J Public Health. 1995 Apr;85(4):494-503. The economic value of contraception: a comparison of 15 methods. Trussell J1  all

 

S’il y a une vraie volonté de développer la vasectomie comme technique de contraception, une revalorisation du tarif par l’Assurance Maladie est souhaitable (peu probable en temps de crise) mais surtout par les mutuelles et les complémentaires santé.

InterventionTarif CCAM
Spécialistes secteur II NON-OPTAM
Vasectomie "sans bistouri"59,77€
Circoncision69,92€
Cure hydrocèle voie scrotale85,28€
Vasectomie reverso (vaso-vasostomie)273,24€
Ligature des trompes par cœlioscopie196,00€
Résection prostate281,29€
Résection prostate au LASER370,10€

En résumé

 

  • Le critère principal majeur du choix de la technique reste l’expérience du chirurgien la vasectomie sans bistouri ou la vasectomie classique ont la même efficacité
  • L’intervention a lieu toujours en chirurgie ambulatoire
  • Dans un hôpital public le reste à charge est 0€
  • dans un établissement privé un devis est obligatoire – à solliciter dès la première consultation
  • Si statistiquement il y a plus de complications dans la vasectomie classique, la technique sans bistouri, n’est pas dépourvue de complications, même chez les experts
  • Les complications sont bénignes sans conséquences
  • Le traitement standard, partout dans le monde, reste la NO SCALPEL VASECTOMY mais par des équipes entraînées

 

Au congrès annuel des urologues américains, AUA 2018, le plus grand congrès urologique au monde, il y a eu une conférence d’un urologue de l’UCLA sur les techniques. Si vous êtes anglophone je vous invite à la lire : Lecturer examines advantages of various vasectomy techniques by Jesse Mills, MD

In a State-of-the-Art Lecture Sunday morning, Jesse Mills, MD, discussed the advantages and disadvantages of scalpel versus no scalpel and cautery versus no cautery when performing vasectomies.